Bon de commande des anciens numéros sur la même thématique (PDF)

Le Nouveau Praticien Vétérinaire élevages & santé

Volume 14 (2022) HS1

Diagnostics et examens complémentaires


Export de la citation des articles sélectionnés Export
Tout cocher
Accès gratuit

Sommaire

Ce que je fais au chevet de l’animal

Colostrum et transfert d’immunité : les différents tests, leurs intérêts et limites p. 34

De nombreux tests existent pour diagnostiquer un défaut de transfert d’immunité passive ou un défaut de qualité colostrale. Il est parfois difficile de se repérer sur leurs avantages et leurs inconvénients. Cet article propose un point sur ces différents tests.

DOI: https://doi.org/10.1051/npvelsa/2023001

Ce que je fais à la clinique

Diagnostic coproscopique : quelles sont les techniques réalisables au cabinet ? p. 44

Comme tout autre examen complémentaire, il est important de connaître les caractéristiques intrinsèques de la coproscopie, ainsi que ses limites d’interprétation, afin de l’utiliser de la manière la plus judicieuse possible. Cette synthèse vous permettra ainsi d’affiner votre prescription d’anthelminthiques.

DOI: https://doi.org/10.1051/npvelsa/2023008

Gaz sanguins chez le veau à diarrhée : comment les utiliser pour optimiser la fluidothérapie des veaux à diarrhée p. 59

Corriger les troubles acido-basiques et électrolytiques d’un veau en entérite néonatale est parfois plus complexe que ce que laisse entendre la théorie. L’utilisation méthodique des analyses de gaz du sang permet de mieux appréhender ces cas cliniques.

DOI: https://doi.org/10.1051/npvelsa/2023003

L’hémogramme chez le bovin : méthodologie d’interprétation p. 66

L’interprétation de la numération-formule sanguine chez le bovin nécessite une approche méthodologique rigoureuse débutant obligatoirement par la validation des résultats de l’automate et la réalisation d’un frottis. Les variations chiffrées étant moins marquées que chez les carnivores domestiques, l’interprétation doit toujours s’accompagner de la lecture du frottis pour la recherche de variations morphologiques.

DOI: https://doi.org/10.1051/npvelsa/2023006

Ce qui est du domaine des laboratoires spécialisés

Bactériologie de mammites : quelle place pour le laboratoire d’analyses ? p. 80

Le diagnostic étiologique lors d’infections intra-mammaires (IIM) chez les ruminants repose sur la mise en évidence par des méthodes de laboratoire (culture ou PCR) des bactéries responsables. Ces méthodes peuvent être mises en œuvre en établissement de soins vétérinaires ou en laboratoire d’analyses vétérinaires. Cet article décrit la place et les apports du laboratoire en bactériologie des mammites.

DOI: https://doi.org/10.1051/npvelsa/2023013

Analyse du liquide ruminal en pratique : techniques, analyses, interprétations p. 90

La santé du rumen est un point-clé de l’efficience alimentaire et de la santé du ruminant. Les variations journalières de son contenu et ses interactions avec l’environnement font qu’il n’est pas aisé de l’explorer. La connaissance de sa dynamique ainsi que les techniques d’analyses du jus de rumen seront abordées.

DOI: https://doi.org/10.1051/npvelsa/2023011

Réponses aux tests de formation continue p. 98